Jars

Spécialiste WordPress

Spécialiste SEO

Writer

Guitariste

Afro.Num

0

Votre panier est vide.

Jars

Spécialiste WordPress

Spécialiste SEO

Writer

Guitariste

Afro.Num

Article

Précieuse Nadie: la boussole…

septembre 2, 2021 Jars
Précieuse Nadie: la boussole…

C’était en quelle année ? Je ne sais plus. Ce que je sais : chaque fois qu’il me revient de nommer ces personnes-là qui ont contribué à l’éclosion de mes capacités, j’ai du mal à ne pas penser à elle.

Elle était là au début et elle est toujours là aujourd’hui. C’est une histoire qui peut paraitre toute banale mais elle est remplie de sens et d’émotions pour moi.

Lorsque j’ai connu Précieuse N. , j’étais sûr de ne pas tirer profit de mes potentialités. Les barrières socio-culturelles, il y en avait, certes : mais il me fallait juste une voix messianique et apaisante pour me faire prendre conscience de tout ce dont je suis capable, tout ce que je pourrais faire, ces nombreux rêves que je peux nourrir, ces passions qui, désormais, me consument au quotidien. C’était elle qui, sans le savoir et sans y avoir pensé, devenait cette petite voix qui me fit comprendre combien il était important pour tout jeune Africain de penser le développement comme une passion. Aujourd’hui, je crie à tue-tête que je “pense pour panser”.

Je l’ai connu via les réseaux sociaux ; elle prenait le temps et le soin de partager des contenus motivants et passionnants. Ce qui était si remarquable chez elle, c’et sa capacité à aborder avec perspicacité des sujets dont peu de personnes parlait, dans le temps ; elle se proposait pour être cette voix qui montre les voies à ceux qui en avaient le plus besoin (je repense à l’initiative #Moi Leader qui mettait les jeunes passionnés en contact avec des ‘’modèles’’ qu’ils pourraient se donner) ;elle se proposait pour donner un coup de pouce à ces jeunes qui essayaient de sortir de la masse. Elle était juste précieuse pour ceux qui la suivaient. Aujourd’hui encore, elle continue de l’être…

Quand, par un heureux hasard et avec la contribution de Junior Natabou, je l’ai connu, je me surprenais en train de passer de longues heures (et parfois, c’était pendant la nuit profonde) à lire et à méditer ses instructions et ses conseils. Elle touchait avec efficacité des questions sensibles qui pouvaient réveiller en vous toutes vos capacités et vous prouver que vous pouvez être celui dont a besoin ce monde en perpétuelle quête de repères. Je sentais brûler en elle la passion de l’Afrique…et désormais, cette passion me consume

Pour établir le contact entre elle et moi, je lui ai laissé un long message (quand je relis ce message, je souris…tellement je le trouve à parfaire). C’était un message sincère…rédigé après de longues heures passées sur son mur.

« {…} je ne suis ni le porte-parole d’une quelconque société ou d’un staff, mais je suis simplement la voix qui pense devoir vous exprimer sa joie, parce qu’ayant cerné du bon sens dans plusieurs de vos entreprises et diverses interventions. Votre existence ne m’a été rapportée par aucun crieur public, mais ce que je nomme la providence m’a permis de la découvrir sur une plateforme, alors que je surfais tout tranquillement, après une journée bien chargée et voulant juste m’imprégner de quelques actualités, sur Facebook. Certes, j’étais l’un des fidèles abonnés de ‘’Open Conscience’’ mais aucun bon vent n’avait déjà daigné me diriger vers votre profil. Et c’est ce tour assez ‘’banal’’ sur votre mur qui justifie ce courrier. C’était comme dans un monde de fées, tout mirifique : tantôt un texte pour remonter le moral; tantôt une expérience de la vie active riche de bonnes conclusions ; tantôt un humour glissé par là pour mieux éradiquer le stress ; tantôt un message très curatif à l’endroit des jeunes ; tantôt un mot magique qui vous force à vous tenir face au tribunal de la conscience ; tantôt une innovation ; tantôt une telle chose, tantôt une autre. Ce que je trouve mystérieux, c’est la satisfaction reçue en mon être après chaque lecture…Je n’arrive pas à me l’expliquer. {…} Ce qui est d’ailleurs marrant c’est la joie qui m’anime, le courage qui m’agite et la détermination qui chasse loin de mes yeux toute envie de somnolence. Je trouvais vos mots magiques et curatifs !

Ainsi, me suis-je posé illico cette question après ce long voyage touristique sur cette mine que vous hébergez sur votre profil : que faut-il de mieux pour l’Afrique ? On ne le dira jamais assez, ce continent en proie à l’usurpation, est nourrice de l’Homme, qu’il soit noir, brun, bronzé, ou blanc. Et le messie de l’Afrique, cela va sans dire, c’est la Jeunesse, c’est le Jeune Noir, c’est Précieuse Nadie, c’est nous ! »

Ces mots sont toujours réels pour moi…

Aujourd’hui, c’est son anniversaire. Et elle lance une mise à jour de son site web Boussole Précieuse. Antan, ce fut un miroir de performances ; aujourd’hui, c’est un magazine qui rassemble des gens à qui l’on veut ressembler.

Par ces mots sincères et affectifs, je lui souhaite un très joyeux anniversaire et un lendemain davantage radieux.

PS : En bon professionnel SEO (référencement naturel), je viens de lui offrir un lien en do-follow qui pourrait bien impacter son référencement. Un bon cadeau d’anniversaire, kabi ?

Précieuse, merci de demeurer si précieuse à nos yeux…

Affectueusement,

Ricardo.

2 Comments
  • Orpheric Allagbe 10:33 septembre 2, 2021 Répondre

    J’ai aimé l’article… ♥️

    Son blog est une vrai mine d’Or ! J’y ai trouvé tant de modèles comme Ulrich Sossou, Junior Natabou, etc….

    Bref… Elle est PRÉCIEUSE !

  • Privilège Hugo 5:24 mai 22, 2022 Répondre

    J’ai aimé ton texte ❤️.

Commenter